Diyspeedphoto-01
Image

[DIY] déclencheur photographie haute vitesse #Makers_du_Maroc

[Mohamed Mrigua] est un maker de Salé, un jour il a décidé de fabriquer un déclencheur  de photographie haute vitesse pour son frère qui est photographe, la photographie a haute vitesse est une technique qui demande un haut niveaux de réglage, précision et surtout le timing parfait. [Mohamed] a créé une petit scène automatisée, grâce un arduino qui dès qu’une goutte d’eau passe entre le laser et la photorésistance, il déclenche la caméra pour prendre une photo au bon moment, le fritzing ci-dessous montre comment [Mohamed] a pu faire son circuit.

12625837_10153431420297831_1070542818_n

Je vous laisse avec cette vidéo faites par [Mohamed].

JDBAM-J0
Image

Journal De Bord d’un apprenti Maker – Arduino  J0 : Par où commencer?

J’étais toujours fascinée par la magie de la technologie, quand je vois une machine je devais savoir comment il fonctionne, un jour j’ai vu cette plaque électronique bleu, une plaque qui fait tout, des robots intelligent, contrôler une lampe à distance, des quadricopter, et là j’ai pris la décision d’apprendre comment cette plaque marche. J’ai passé tout une journée à chercher par où commencer !

4c83008aa9a05bfb1f5a818921308974.image_.538x354

la carte bleu – Arduino Uno Rev3

Qui ne connait pas la fameuse plateforme européenne Openclassrooms (ancien siteduzero), spécialisée dans la formation aux technologies du numérique ? Si vous aviez touché de près ou de loin au domaine de l’informatique vous êtes tombé à coup sûr, sur l’un de ces cours très ludiques et très bien référencés sur le web.

Logo_OpenClassrooms

Logo de OpenClassrooms – Ex Site du Zero –

OpenClassrooms ouvre un nouveau chapitre dans son histoire avec un premier Mooc (massive open online courses) traitant du domaine où convergent électronique et informatique à travers son cours sur Arduino : Programmez vos premiers montages avec Arduino.

Ce cours est actuellement en ligne, et peut aboutir à l’obtention d’un certificat attestant de vos connaissances sur le sujet, réservé malheureusement aux comptes Premium du site.

Donc vaut mieux le suivre pendant sa première période car la réactivité sur le forum dédié est généralement très élevé, et donc vous pouvez avancer rapidement sur le sujet en vous entraidant.

Le cours est présenté sur 3 parties avec 12 chapitres au total, en plus de 2 activités pratiques et 1 quizz pour chaque fin de partie.

Partie 1 : Structurez un programme Arduino et contrôlez des lumiers

Ch 1 : Installez vos outils de travail.
Ch 2 : Créez votre premier programme sur Arduino.
Ch 3 : Utilisez les constantes, les variables, les conditions, et le moniteur série.
Ch 4 : Faites des boucles et des calculs.
Ch 5 : Jeux de lumière avec une LED et la breadbord.
Ch 6 : Tableaux et jeux de lumière avec plusieurs LED.
Quiz
TP : Ressucitez l’oeil de K2000 (référence à une série des années 80 😉 )

Partie 2 : Les bases d’électronique pour programmer des robots avec des capteurs

Ch 1 : Le bouton poussoir.
Ch 2 : Utilisez les fonctions et les nombres aléatoires.
Ch 3 : Utilisez les potentiomètres, les entrées analogiques et la foncion de mappage.
Quiz
TP : Complétez un dé numérique à 5 LED

Partie 3 : Affinez vos montages avec des moteurs

Ch 1 : Donnez du mouvement à vos montages avec un servo-moteur( et la fonction switch).
Ch 2 : Le moteur à courant continu (part 1) : transistors et sorties PWM.
Ch 3 : Le moteur à courant continu (part 2) : le pont en H et les circuits intégrés.
Quiz

Partie d’annexes :

1- Les capteurs électronique.
2- Solutions des exercices.

Tout ceci bien évidement requiert la possession d’un Arduino starter kit ou équivalent (tout ceci est expliqué dans le 1er chapitre), pour pouvoir profiter pleinement de cette formation.

Personnellement je viens de faire l’acquisition d’un Arduino starter kit, via la plateforme Derbsellicon, spécialement pour suivre ce cours, qui, je l’espère, me fera découvrir les plaisirs de l’électro-informatique et ainsi me convaincre de faire partie de la communauté des Makers marocains.

1078-00

le contenu du Arduino starter kit

Ceci serais une serie d’articles, mon journal de bord si vous voulez ! où je partagerai avec vous mon avancement, mes remarques et les probléme que je vais confronté pour devenir un Maker !

raspberrypiero.pg-01
Image

La Raspberry Pi Zero !

La fondation Raspberry Pi, l’a fait une autre fois !  la Raspberry Pi Model B était déjà a un prix ultra compétitif et permettait de crée de nombreuse création extraordinaire.

Mais la fondation Raspberry a décidé de pousser la frontière plus loin avec le Pi Zero, en effet la carte Pi Zero représente la moitié de taille du Model A+ mais en double de performance, si ça ne vous impressionne pas, je ne sais pas quoi peut le faire ! 😀

Il s’agit est en fait d’un Raspberry Pi classique miniaturisé et même légèrement dopé, avec un processeur Broadcom BCM2835 cadencé à 1 GHz accompagné de 512 Mo de RAM, de 2 ports Micro USB, d’une sortie mini-HDMI, d’un port microSD et d’un port GPIO 40-pin, le tout dans des dimensions de 65mm x 30mm x 5mm.

Avec une de tell dimension, le Pi Zero est parfait pour vos projet hardware qui demande de petit composant, et je pense que avec tout ce que offre cette carte en performance, le monde de wearble électronique auras un sacrée coup de pousse !

 

noor
Image

Noor : Un Maroc Solaire !

Vous avez certainement entendu parler de la Centrale solaire Noor qui se situe à Ouarzazate la 7éme plus grande centrale solaire au monde, après les 5 centrales américaines et celle de l’Espagne,

Les travaux sur la centrale ont commencé le 10 mai 2013 après une cérémonie présidée par le Roi Moahamed VI, La Banque Africaine de Développement et la Banque européenne d’investissement qui participent au financement du projet.

Pour financer ce projet il fallut 600 millions d’euro qui l’équivalent de 6 Milliards de Dirhams, le financement est géré par l’agence Marocaine de L’énergie solaire MASEN.

Le projet a de la centrale solaire Noor est repartie sur 3 phases: Noor I, Noor II et Noor III, a son achèvement, la centrale Noor deviendras la plus grande centrale solaire au monde. 

Noor I se constitue d’un champ de 480 hectares de miroirs courbes (cylindro-paraboliques) avec une capacité de 160 MW. La centrale est capable de stocker 3 heures de production grâce à des sels fondus.

L’accord tarifaire signé le 19 novembre 2012 avec l’ONEE (Office national de l’électricité et de l’eau potable) garantit un prix de vente de 1,62 Dirhams par kWh (18,9 US$ cents par kWh) pour la production de la centrale.

La construction d’une seconde et troisieme étape (Noor II et III) ont commencé cette année, portant à 500 MW la puissance de l’ensemble. Noor II utilisera la technologie thermo-solaire avec de capteurs cylindro-paraboliques. . Noor III Utilisera la technologie thermo solaire avec tour, avec une capacité comprise entre 100 et 150 MW et une capacité de stockage de minimum 3 heures également.

Le projet « Noor » représente une excellente nouvelle pour le Maroc puisque la possibilité d’exporter l’électricité d’origine solaire a presque totalement disparues en l’espace de deux ans, suite notamment à l’abandon du projet Desertec. cette centrale n’est que le commencement, car il s’inscrit dans le cadre du plan national des énergies renouvelables qui s’est fixé l’objectif de fournir 42% du courant électrique à partir de sources renouvelable (dont 2 GW de sources solaires)  en 2020.

 

articelbannerImage
Image

6 conseils pour débuter avec la Robotique

Vous cherchez un bon kit Arduino pour commencer votre projet Robotique ? Vous avez un projet robotique, mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne paniquez pas, ces 6 conseils vous seront de grandes aides pour commencer votre premier projet robotique avec Arduino.

1 – Ayez une idée claire en tête

ça serait plus facile d’avoir en tête une idée claire de ce que vous voulez créer ainsi que sur vos objectifs. L’astuce est de toujours noter vos idées sur un papier ou carnet de notes. Un carnet à idées vous sera d’une grande utilité dans tous vos projets !  

2 – Faites un Premier Essai

Il y a une centaine d’articles qui vous expliquent étape par étape comment fabriquer votre premier robot, vous pouvez copier de ces projets pour créer ou améliorer votre premier prototype.

3 – Demandez de l’aide

Pour profiter du savoir de vos amis, famille, collègues,  ou profs. Demandez leurs avis sur votre projet, plans et concepts. Ils ne doivent pas obligatoirement avoir un savoir technique, car parfois tout ce qu’il faut c’est un regard frais !

4 – Apprenez a travailler avec des outils !

C’est peut être un conseil évidant, mais c’est un conseil nécessaire, apprenez a travailler avec les outils :  Marteau, Multimètre, pied à coulisse, station de soudage. Il faut que vous maîtrisiez une large variété d’outils qui seront indispensable pour la bonne exécution de votre projet.

5- Intensifiez vos connaissances sur les composants essentiels

C’est primordial d’apprendre et d’élargir votre savoir sur l’électronique et les langages de programmation surtout langage C Arduino, pour comprendre les circuits électrique, les diodes, les transistors, les résistances, et capteurs etc., et surtout demandez conseil a ceux ou celles qui peuvent vous aider ou vous donnez le bout de fils pour commencer votre apprentissage.

6 – Le budget

Réalisez un robot demande une très bonne gestion de budgets. Mais il faut se rappeler que c’est un investissement, c’est pour cette raison qu’il faut bien commencer par une idée claire sur ce que vous voulez faire et ce que vous en aurez besoin pour y arriver.

6steps-01

Arduino.cc vs. Arduino.org

Ne vous frottez pas les yeux, vous n’êtes pas en train d’halluciner: c’est bien DEUX Arduinos que vous êtes en train de voir! Lumière sur un conflit qui oppose Arduino à Arduino! (troublant, non ?)

Vous vous êtes sûrement étonnés de voir qu’il existe deux sites d’extensions différentes présentant le même nom, le même logo, et même parfois, les mêmes produits de la célèbre marque Arduino. Ces deux sites sont : arduino.cc qu’on connaît depuis bien longtemps et qui paraissait jusqu’à maintenant être le site officiel, et récemment arduino.org qui s’est surtout fait connaître pour être le premier à avoir proposé l’Arduino Zéro. Alors pour vous expliquer les raisons de cette scission qui a perturbé le géant OpenSource du monde de l’électronique, on vous invite à retracer l’histoire depuis le tout début.

 Le tout début remonte à 2005 quand Massimo Banzi, professeur à l’Interaction Design Instutite d’Ivrea, pensa à réaliser une plate-forme simple et pas chère qui permettrait aux étudiants de travailler avec des micro-contrôleurs sans nécessité de disposer d’un important bagage en électronique. Ce qui ne manqua pas de booster le “making” dans le secteur de l’électronique et des nouvelles technologies, et de l’élargir sur une plus grande échelle en maintenant le fruit de son travail en Open Source.

Face au succès de sa découverte, il fonda la compagnie Arduino LLC en 2009 aux cotés de quelques amis à lui : David Cuartielles, David Mellis, Tom Igoe et finalement Gianluca Martino. Ce dernier s’occupait en même temps d’une petite entreprise Smart Projects SRL qui fabriquait les cartes en Italie. Tout se passe pour le mieux, la compagnie vend ses produits sur le site arduino.cc en Open Source (licence libre), c’est à dire que d’autres gens ont la liberté d’accéder au code source et même de réaliser des produits dérivés qui s’en inspirent (un peu comme on a fait pour la carte DerbSellicon 1 :D). Ainsi, cela vous permet vous aussi comme exemple, de savoir comment est conçu l’Arduino Uno, de fabriquer un modèle semblable et de le vendre sous n’importe quel nom SAUF celui d’Arduino, car si tous les produits sont en Open Source, la marque par contre est la propriété de … et c’est là où commencent justement les problèmes :( .

Car il faut savoir que même entre amis, il arrive parfois que des malentendus surgissent, des malentendus du genre : les fondateurs se rendent aux Etats-Unis pour déposer la marque et la rendre de ce fait définitivement universelle, mais découvrent étonnamment que l’un d’entre eux (Gianluca Martino) l’a déjà déposé avant en Italie sans le leur dire ! Un conflit naît dont entre les fondateurs qui amènera G.Martino a quitter le groupe, donner à sa société Smart Projects le nom de Arduino SRL et de continuer à vendre des produits Arduino sur un nouveau site : arduino.org.

Les choses ne sont dont pas prêtes pour se calmer, maintenant qu’elles ont été portées devant la justice, il nous faut attendre la fin des procès pour connaître le dénouement de cette incroyable histoire. En attendant, sous la menace constante d’amendes lourdes et à l’impossibilité d’accès à son usine italienne, Massimo Banzi et son équipe se sont vu obligés de se tourner vers le fabricant américain Adafruit et de commercialiser une autre plate-forme identique mais sous le nom de Genuino, qui signifie “authentique” en italien, clin d’oeil subtil à son ex-partenaire

DSC_0823Low
Image

DerbSellicon Wa7ed : La nouvelle carte programmable Made For Morocco

Elle est rouge, elle est petite, et elle peut vous aider à faire des merveilles : C’est la première plate-forme de développement marocaine et elle s’appelle DerbSellicon Wa7ed (درب السيليكون واحد).

Continue reading

DSC_0790Low
Video

Arduino Zero Pro, le nouveau né de la famille Arduino

Décidemment, quand Arduino et Atmel travaillent ensemble, ça donne forcément de belles choses, même quand ça s’appelle zéro !

Parce que justement, la Zéro comme on l’appelle, constitue un tournant dans l’histoire de cette collaboration qui a déjà vu engendrer la fameuse Arduino Uno auparavant. Mais l’Arduino Zéro se veut être plus impressionnante comme l’a prédit M.Banzi, fondateur d’Arduino, lorsqu’il avait annoncé au début de cette année qu’ils étaient en train de travailler sur “.. une Arduino de même taille, mais plus puissante. Ce qui est un bon point pour le prototypage d’objets connectés.

Continue reading

Image

Raspberry Pi : Les meilleurs fruits de l’électronique chez DerbSellicon

Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur, c’est-à-dire un tout petit petit ordinateur de la taille d’une carte de crédit. N’imaginez quand même pas un tout petit écran avec un tout petit clavier comme un PC portable pour des souris informaticiennes, mais une carte électronique capable de lire des instructions et d’exécuter un ensemble d’opérations, tout comme votre ordinateur.

Continue reading

Video

Première livraison réalisée par drone dans les Etats-Unis

La première livraison par drone sur le sol américain a été effectuée Vendredi dernier, 17 Juillet, dans l’état de la Virginie par la société australienne Flirtey dans le cadre du projet « Let’s Fly Wisely ».

Flirtey making history with the first US drone delivery

Continue reading