Arduino.cc vs. Arduino.org

Ne vous frottez pas les yeux, vous n’êtes pas en train d’halluciner: c’est bien DEUX Arduinos que vous êtes en train de voir! Lumière sur un conflit qui oppose Arduino à Arduino! (troublant, non ?)

Vous vous êtes sûrement étonnés de voir qu’il existe deux sites d’extensions différentes présentant le même nom, le même logo, et même parfois, les mêmes produits de la célèbre marque Arduino. Ces deux sites sont : arduino.cc qu’on connaît depuis bien longtemps et qui paraissait jusqu’à maintenant être le site officiel, et récemment arduino.org qui s’est surtout fait connaître pour être le premier à avoir proposé l’Arduino Zéro. Alors pour vous expliquer les raisons de cette scission qui a perturbé le géant OpenSource du monde de l’électronique, on vous invite à retracer l’histoire depuis le tout début.

 Le tout début remonte à 2005 quand Massimo Banzi, professeur à l’Interaction Design Instutite d’Ivrea, pensa à réaliser une plate-forme simple et pas chère qui permettrait aux étudiants de travailler avec des micro-contrôleurs sans nécessité de disposer d’un important bagage en électronique. Ce qui ne manqua pas de booster le “making” dans le secteur de l’électronique et des nouvelles technologies, et de l’élargir sur une plus grande échelle en maintenant le fruit de son travail en Open Source.

Face au succès de sa découverte, il fonda la compagnie Arduino LLC en 2009 aux cotés de quelques amis à lui : David Cuartielles, David Mellis, Tom Igoe et finalement Gianluca Martino. Ce dernier s’occupait en même temps d’une petite entreprise Smart Projects SRL qui fabriquait les cartes en Italie. Tout se passe pour le mieux, la compagnie vend ses produits sur le site arduino.cc en Open Source (licence libre), c’est à dire que d’autres gens ont la liberté d’accéder au code source et même de réaliser des produits dérivés qui s’en inspirent (un peu comme on a fait pour la carte DerbSellicon 1 :D). Ainsi, cela vous permet vous aussi comme exemple, de savoir comment est conçu l’Arduino Uno, de fabriquer un modèle semblable et de le vendre sous n’importe quel nom SAUF celui d’Arduino, car si tous les produits sont en Open Source, la marque par contre est la propriété de … et c’est là où commencent justement les problèmes :( .

Car il faut savoir que même entre amis, il arrive parfois que des malentendus surgissent, des malentendus du genre : les fondateurs se rendent aux Etats-Unis pour déposer la marque et la rendre de ce fait définitivement universelle, mais découvrent étonnamment que l’un d’entre eux (Gianluca Martino) l’a déjà déposé avant en Italie sans le leur dire ! Un conflit naît dont entre les fondateurs qui amènera G.Martino a quitter le groupe, donner à sa société Smart Projects le nom de Arduino SRL et de continuer à vendre des produits Arduino sur un nouveau site : arduino.org.

Les choses ne sont dont pas prêtes pour se calmer, maintenant qu’elles ont été portées devant la justice, il nous faut attendre la fin des procès pour connaître le dénouement de cette incroyable histoire. En attendant, sous la menace constante d’amendes lourdes et à l’impossibilité d’accès à son usine italienne, Massimo Banzi et son équipe se sont vu obligés de se tourner vers le fabricant américain Adafruit et de commercialiser une autre plate-forme identique mais sous le nom de Genuino, qui signifie “authentique” en italien, clin d’oeil subtil à son ex-partenaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>