Diyspeedphoto-01
Image

[DIY] déclencheur photographie haute vitesse #Makers_du_Maroc

[Mohamed Mrigua] est un maker de Salé, un jour il a décidé de fabriquer un déclencheur  de photographie haute vitesse pour son frère qui est photographe, la photographie a haute vitesse est une technique qui demande un haut niveaux de réglage, précision et surtout le timing parfait. [Mohamed] a créé une petit scène automatisée, grâce un arduino qui dès qu’une goutte d’eau passe entre le laser et la photorésistance, il déclenche la caméra pour prendre une photo au bon moment, le fritzing ci-dessous montre comment [Mohamed] a pu faire son circuit.

12625837_10153431420297831_1070542818_n

Je vous laisse avec cette vidéo faites par [Mohamed].

raspberrypiero.pg-01
Image

La Raspberry Pi Zero !

La fondation Raspberry Pi, l’a fait une autre fois !  la Raspberry Pi Model B était déjà a un prix ultra compétitif et permettait de crée de nombreuse création extraordinaire.

Mais la fondation Raspberry a décidé de pousser la frontière plus loin avec le Pi Zero, en effet la carte Pi Zero représente la moitié de taille du Model A+ mais en double de performance, si ça ne vous impressionne pas, je ne sais pas quoi peut le faire ! 😀

Il s’agit est en fait d’un Raspberry Pi classique miniaturisé et même légèrement dopé, avec un processeur Broadcom BCM2835 cadencé à 1 GHz accompagné de 512 Mo de RAM, de 2 ports Micro USB, d’une sortie mini-HDMI, d’un port microSD et d’un port GPIO 40-pin, le tout dans des dimensions de 65mm x 30mm x 5mm.

Avec une de tell dimension, le Pi Zero est parfait pour vos projet hardware qui demande de petit composant, et je pense que avec tout ce que offre cette carte en performance, le monde de wearble électronique auras un sacrée coup de pousse !

 

noor
Image

Noor : Un Maroc Solaire !

Vous avez certainement entendu parler de la Centrale solaire Noor qui se situe à Ouarzazate la 7éme plus grande centrale solaire au monde, après les 5 centrales américaines et celle de l’Espagne,

Les travaux sur la centrale ont commencé le 10 mai 2013 après une cérémonie présidée par le Roi Moahamed VI, La Banque Africaine de Développement et la Banque européenne d’investissement qui participent au financement du projet.

Pour financer ce projet il fallut 600 millions d’euro qui l’équivalent de 6 Milliards de Dirhams, le financement est géré par l’agence Marocaine de L’énergie solaire MASEN.

Le projet a de la centrale solaire Noor est repartie sur 3 phases: Noor I, Noor II et Noor III, a son achèvement, la centrale Noor deviendras la plus grande centrale solaire au monde. 

Noor I se constitue d’un champ de 480 hectares de miroirs courbes (cylindro-paraboliques) avec une capacité de 160 MW. La centrale est capable de stocker 3 heures de production grâce à des sels fondus.

L’accord tarifaire signé le 19 novembre 2012 avec l’ONEE (Office national de l’électricité et de l’eau potable) garantit un prix de vente de 1,62 Dirhams par kWh (18,9 US$ cents par kWh) pour la production de la centrale.

La construction d’une seconde et troisieme étape (Noor II et III) ont commencé cette année, portant à 500 MW la puissance de l’ensemble. Noor II utilisera la technologie thermo-solaire avec de capteurs cylindro-paraboliques. . Noor III Utilisera la technologie thermo solaire avec tour, avec une capacité comprise entre 100 et 150 MW et une capacité de stockage de minimum 3 heures également.

Le projet « Noor » représente une excellente nouvelle pour le Maroc puisque la possibilité d’exporter l’électricité d’origine solaire a presque totalement disparues en l’espace de deux ans, suite notamment à l’abandon du projet Desertec. cette centrale n’est que le commencement, car il s’inscrit dans le cadre du plan national des énergies renouvelables qui s’est fixé l’objectif de fournir 42% du courant électrique à partir de sources renouvelable (dont 2 GW de sources solaires)  en 2020.

 

articelbannerImage
Image

6 conseils pour débuter avec la Robotique

Vous cherchez un bon kit Arduino pour commencer votre projet Robotique ? Vous avez un projet robotique, mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne paniquez pas, ces 6 conseils vous seront de grandes aides pour commencer votre premier projet robotique avec Arduino.

1 – Ayez une idée claire en tête

ça serait plus facile d’avoir en tête une idée claire de ce que vous voulez créer ainsi que sur vos objectifs. L’astuce est de toujours noter vos idées sur un papier ou carnet de notes. Un carnet à idées vous sera d’une grande utilité dans tous vos projets !  

2 – Faites un Premier Essai

Il y a une centaine d’articles qui vous expliquent étape par étape comment fabriquer votre premier robot, vous pouvez copier de ces projets pour créer ou améliorer votre premier prototype.

3 – Demandez de l’aide

Pour profiter du savoir de vos amis, famille, collègues,  ou profs. Demandez leurs avis sur votre projet, plans et concepts. Ils ne doivent pas obligatoirement avoir un savoir technique, car parfois tout ce qu’il faut c’est un regard frais !

4 – Apprenez a travailler avec des outils !

C’est peut être un conseil évidant, mais c’est un conseil nécessaire, apprenez a travailler avec les outils :  Marteau, Multimètre, pied à coulisse, station de soudage. Il faut que vous maîtrisiez une large variété d’outils qui seront indispensable pour la bonne exécution de votre projet.

5- Intensifiez vos connaissances sur les composants essentiels

C’est primordial d’apprendre et d’élargir votre savoir sur l’électronique et les langages de programmation surtout langage C Arduino, pour comprendre les circuits électrique, les diodes, les transistors, les résistances, et capteurs etc., et surtout demandez conseil a ceux ou celles qui peuvent vous aider ou vous donnez le bout de fils pour commencer votre apprentissage.

6 – Le budget

Réalisez un robot demande une très bonne gestion de budgets. Mais il faut se rappeler que c’est un investissement, c’est pour cette raison qu’il faut bien commencer par une idée claire sur ce que vous voulez faire et ce que vous en aurez besoin pour y arriver.

6steps-01

DSC_8673
Video

Derbsellicon : LittleBits & Makey Makey Workshop – Tétouan

On avait le plaisir, Moi et Ayoub, de pouvoir organiser un workshop pour les enfants de l’école ‘Al-Manahel’ à Tétouan. Le but de cette journée est de rapprocher les élèves du concept d’énergie électrique et les expliquer comment générer de l’électricité avec des citrons.

En utilisant MakeyMakey, on les a expliqué le fonctionnement d’un circuit électrique et on les a introduit la notion courant électrique.

Et finalement, pour stimuler leur créativité, un temps libre a été consacré au travail avec les modules litteBits ! Le résultat nous a parfaitement impressionnés !

 

 

 

Video

Arduino Day 2015 Morocco – Maroc

Le 28 Mars 2015, c’était l’Arduino Day, Un jour pour célébrer la carte de développement Arduino par sa communauté mondiale. Au Maroc la célébration a était assurée par le club CELEC : Club d’électriciens de L’ENSEM et La communauté Morocco Makers.

La journée est faites aussi pour célébrer les utilisateurs de Arduino et leurs donner la chance de présenter leurs projet a base Arduino et aussi pour partager leurs passions du Making.

Nous avions eu la chance d’y participer avec notre projet Antheia ( un projet qui vise à donner parole au plantes pour exprimer leur besoins), un projets parmi plusieurs présentés pendant dans cette journée :

–          Ahmed Kousta,  a réalisé un quadricopter avec Arduino UNO et une interface de contrôle avec l’Arduino Esplora,

–          Ilyass ZAHRAOUI a mis en place Une démonstration de l’utilisation du RFID Tags avec Arduino UNO et un shield RFID,

–          Jilali KRIRO a présenté comment établir une connexion via Bluetooth avec Arduino. Il a presenté aussi AVRBOT: une interface de développement d’Arduino.

–          Rachid DAY qui a utilisé Arduino MEGA pour crée un system de control de vol d’avion.

–          Ali EL-ALAOUI qui a montré comment on peut programmer a Arduino avec Labview,

Tous ces projet et encore plein d’autres on fait de cette journée un très bon exemple de l’esprit Maker incontournable des Marocain ! 

Je vous laisse avec quelque vidéo et Image de La journée !

DSCN1895low
DSCN1886
DSCN1880

Importation des Drones Au Maroc

le Ministère Délégué chargé du Commerce Extérieur a pris un arrêté, soumettant l’importation des objets volants sans pilote, propulsés par un moteur et télécommandés (drones, modèles réduits d’avions…) !

140210-gadget-drone-1453_a8d2d5455da6d86789192edb1b120939

Cet arrêté portant n° 386-15 et daté du 06 février 2015, est publié au bulletin officiel n° 6337 du 23 février 2015, cette restriction concerne également toute importation sous n’importe quel régime douanier (admission temporaire, transit…).

Ces mesures ont été prises afin de parer aux risques sécuritaires et d’atteinte à la propriété et à la vie privées liés à l’usage des engins volants sans pilote, communément appelés « drones ».

Toute importation sans autorisation de ces engins donnera lieu à la saisie et sera sanctionnée conformément à la législation et la réglementation en vigueur. Parallèlement, les services compétents procèdent à la saisie systématique, à travers tout le territoire national,de tout engin dont l’importation n’a pas été autorisée.

De même, l’exploitation des drones introduits au Maroc avant la publication de l’arrêté susmentionné doit être autorisée par les autorités locales concernées.

Certaines administrations, sociétés ou organisme publics peuvent être autorisés, à leur demande, pour des besoins professionnels spécifiques (production de films, de spectacles…) à importer les engins en question. Chaque utilisation doit faire l’objet d’une autorisation spécifique de l’autorité locale.

Les demandes d’importation doivent être soumises au Ministère Délégué chargé du Commerce Extérieur et ne seront satisfaites qu’après accord du Ministère de l’Intérieur

Sourece : Actutech.net

GraspIO - Drag, Drop, Build

GRASP IO : Une nouvelle génération des plaques de Développement – IDE DIY en Poche

Pourquoi ne pas développer avec nos smartphones ?

Pourquoi il n’y a pas de plaques de développement (Arduino, Raspbery PI, BeagleBone …) qui supportent d’être développées directement sous nos smartphones?

Après tout, presque tout le monde possède aujourd’hui un smartphone, et qui passe avec la majorité de son temps !

Une entreprise indienne a déjà pensé a ça ! Grâce à la puissance de traitement des smartphones, Elle a pu créer une plaque de développement a programmer directement sous un environnement de programmation (IDE) inspiré du Scratch. Afin que vous puissiez faire des drag and drop pour créer vos projets Maker/DIY en toute simplicité.

Le nom du projet est GRASP IO (GRAphical Smart Programme for Input and Output) qui compte se positionner comme concurrent majeur dans le marché du IoT/OC (Internet of Things /Objets Connectées).

L’application GRASP IO est compatible avec Android et IOS. Tandis que la plaque GRASP IO  qui est basée sur le microcontrôleur ATmega328 (le même microcontrôleur qui pilote l’arduino UNO), est compatible avec la plupart des shields Arduino.

La plaque de développement est programmable depuis le smartphone via le WIFI, ou depuis le cloud grâce a un nouveau service cloud innovant: GO and GIO.

Pour plus de détails vous pouvez visiter la page dédié a GRASP IO.

 

Rapport Event : FABLAB TANGER OPEN DAYS

Petits ou grands, néophytes ou experts, individu ou organisation, n’hésitez pas à visiter FabLab Tanger pour découvrir et vous inspirer de projets singuliers, partager des savoir-faire et surtout rendre vos idées possibles. ”

Quoi de mieux que de jeter un petit coup d’œil sur le site web de FabLab afin de comprendre ce concept si nouveau chez nous ( Bah oui, le FabLab de Tanger est le premier du genre au Maroc ! ).
& c’est en procédant à cette petite tâche que j’ai pu relever cette petite introduction qui annonce déjà la couleur : FabLab, c’est l’endroit idéal pour concrétiser vos projets !
& des projets justement, il y’en a eu plein aujourd’hui que vous aviez été nombreux à découvrir au carré rouge qui ressemblait ce matin à une grande foire où l’équipe de FabLab a pu faire les choses comme elle le promettait, EN GRAND, EN TRÈS GRAND !
Voiture solaire, drône, imprimante 3D… Il y’en a avait de tous les goûts, assez pour impressionner les jeunes étudiants passionnés de technologie & qui ce sont empressés de s’inscrire au club afin de pouvoir bénéficier de toute l’aide nécessaire afin de pouvoir réaliser ce que beaucoup d’autres jeunes génies ont fait partout dans le monde : apprendre, découvrir.. & créer !

Sources : www.facebook.com/lavoixmagazine

Event_FabLab_Tanger

Event : FABLAB TANGER OPEN DAYS

  Si vous êtes à Tanger c’est l’occasion pour participer aux portes ouvertes du FabLab FST de Tanger, cet événement a pour thème “how Big can you THINK“.
Pour information, le FabLab FSTT est le 1er laboratoire de fabrication de son type au Maroc, il est géré par des élèves ingénieurs et des encadrants de la FSTT, donc ne ratez pas cet événement, et n’oubliez pas de venir nous visiter dans notre Stand Derbsellicon.
L’éventent se tiendra le vendredi 31 Octobre 2014 à la Place rouge de la FSTT.
www.facebook.com/events/1714283035462484

www.facebook.com/fablabtanger

FabLab Tanger open days